Compost

Le projet sur le campus

emplacement_compostAprès de longs mois de démarches, l’équipe de Green’INSA est sur le point d’aboutir ! Pas moins de quatre composts vont enfin voir le jour sur le campus de l’INSA. Et ce n’est qu’un début ! Selon la fréquentation, ce chiffre pourrait, à terme, augmenter à nouveau.

 

Vous pouvez dès à présent retrouver les deux composts en activité proche l’amicale à côté du bac à verre. N’hésitez pas à demander un bio-seau afin de commencer à composter vos déchets et restes alimentaires.

 

Fonctionnement

Le mode de fonctionnement d’un humuscompost est à la fois simple et efficace : la matière organique que nous jetons est décomposée en son sein par des micro-organismes, créant un humus riche et fertile, utilisable à souhait.

Contrairement aux idées reçues, un compost ne pose aucun problème s’il est bien utilisé et entretenu. Celui-ci est en effet très aéré pour permettre une dégradation optimale de ses déchets et permettre dans un même temps d’éviter odeurs, rongeurs et moucherons.

Les composts fonctionnent toujours par deux. Un compost se remplit de matières organiques pendant qu’un second est remplit et mature jusqu’à l’obtention du humus. Quatre sont installés à l’INSA ce qui permet d’avoir constamment deux composts disponibles sur le campus. Par ailleurs, une réserve de brun accompagne les composts. Cette réserve est capitale car elle va vous permettre d’aérer le compost. Le brun est composé de matières sèches et carbonées permettant de favoriser le drainage et l’aération du compost (feuilles mortes).

 

Comment composter ?

compost

Un bio-seau est fourni à chaque étudiant souhaitant s’engager dans le compostage. Remplissez celui-ci de matière organique (voir chapitre suivant). Afin de favoriser la décomposition de vos aliments, il est préférable de les découper au préalable. Une fois remplit, déverser le bio-seau dans le compost, mélanger, puis recouvrir le tout de brun grâce à la réserve située à côté. Pensez à bien refermer pour limiter l’évaporation (un composteur doit être ni trop humide ni trop sec pour éviter les odeurs et faciliter la décomposition).

 

Quels produits sont compostables ?

Le code couleur suivant vous permet de connaître facilement quels produits mettre dans le compost :

Vert : Déchets facilement dégradables

Orange : Déchets à introduire en petite quantité dans un compost collectif, à éviter

Rouge : Déchets impossible à dégrader ou non adapté au compost collectif, à proscrire

  • Déchets alimentaires
    • Épluchures de fruits et légumes
    • Trognon de pomme, peau de banane
    • Reste de repas
    • Coquilles d’œuf
    • Fromages et laitages
    • Mare de café, sachets de thé
    • Pain rassis 
    • Écorces d’agrumes
    • Poissons (arrêtes, restes)
    • Viandes (os, restes)
    • Graisses

 

  • Déchets de maison
    • Cheveux, laines, tissus naturels
    • Cendres de bois (refroidies)
    • Produits toxiques (cigarettes, charbon de bois)
    • Déchets non naturels (sacs d’aspirateur, plastiques, métaux, autocollants, verres, synthétiques)

 

  • Déchets verts
    • Fleurs fanées
    • Petites branches
    • Herbes, feuilles

 

  • Cartons
    • Mouchoirs, papiers essuie-tout
    • Cartons
    • Journaux

 

  • Fumier
    • Litières
    • Terre

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s